Alliance

Alliance
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vos réactions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Vos réactions   Sam 14 Fév - 17:43

Si vous avez chacun d'entre vous des messages à publier concernant ce conflit, cette rubrique est pour vous!
Les belligérants ont aussi le droit d'échanger publiquement s'ils le désirent.
Revenir en haut Aller en bas
Bavière
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 591
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Dim 15 Fév - 1:55

Félicitations à nos amis corses, même si la victoire est endeuillée par la triste perte de Giafferi.
Mais je compte bien en découdre avec les Génois pour laver cet affront!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Dim 15 Fév - 2:08

Riez ma belle, rira bien qui rira le dernier!
Revenir en haut Aller en bas
Espagne
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1848
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Dim 15 Fév - 13:15

Cher Louis XV,

Les propos, que votre allié le Doge de Gênes tient à l'encontre de mon épouse (l'Electrice de Bavière), depuis le début du conflit corse, sont déplaisants.
Je vous prierai donc de l'appeler à plus de modération.

Cordialement, Philippe V.

_________________
Charles IV, Roi d'Espagne
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Dim 15 Fév - 14:50

Je vous prierai d'apporter des pansements pour les rescapés français car la défaite fait mal ouille!
Cher Philippe, votre épouse me semble un peu trop présomptueuse

Cordialement
le roi de France

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Bavière
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 591
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 16 Fév - 11:05

Pprésomptueuse, péronnelle...décidément les qualificatifs ne manquent pas à mon égard ces derniers temps...Si vous traitez ainsi les femmes je comprends aisément que vous soyez encore célibataire à 30 ans cher roi de France.
Merci à mon époux d'avoir pris ma défense ceci étant dit...

Je laisse au peuple corse le soin de proposer une paix à notre avantage bien sûr après ces deux belles victoires contre les franco-génois.
Revenir en haut Aller en bas
Rebelle
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 16 Fév - 11:19

Je propose donc de nous réunir à Corte pour rédiger un règlement établissant la séparation définitive de la Corse d'avec Gênes, et contenant les bases d'une constitution. En voici, au reste, le texte même:

Art. 1 - Au nom de la Très Sainte Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, de l'immaculée Conception de la Vierge Marie, sous la protection de la Sainte Mère Avocate, nous élisons, pour la protection de notre patrie et de tout le royaume l'Immaculée conception de la Vierge Marie, et de plus nous décidons que tous les armes et les drapeaux dans notre dit royaume, soient empreints de l'image de l'Immaculée Conception, que la veille et le jour de sa fête soient célébrés dans tout le royaume avec la plus parfaite dévotion et les démonstrations les plus grandes, les salves de mousquetaires et canons, qui seront ordonnées par le Conseil suprême du royaume.

Art. 2 - On abolit pour toujours tout ce qui reste encore du nom et du gouvernement de Gênes, dont on brûlera publiquement les lois et les statuts, à l'endroit où la junte établira son tribunal et au jour qu'elle déterminera, afin que chacun puisse assister à celte exécution.

Art. 3 - Tous les notaires seront cassés en même temps, el réhabilités par la junte, dont ils dépendront à l'avenir par rapport à leurs emplois.

Art. 4 - On frappera toutes sortes de monnaies au nom des primats, qui en détermineront la valeur.

Art. 5 - Tous les biens et fiefs appartenant aux Génois, ainsi que les viviers, seront confisqués; et les primats en disposeront au profit de l'État.

Art. 6 - Ceux qui ne prêteront pas respect et obéissance aux primats et à la junte de régence, qui censureront et tourneront en ridicule les titres qu'on donnera aux magistrats, de même que ceux qui ne voudront pas accepter les emplois qu'on leur offrira, seront traités comme rebelles, leurs biens confisqués et eux condamnés à perdre la vie.

Art. 7 - Quiconque entrera en négociation avec les Génois ou excitera le peuple à désavouer le présent règlement sera puni de même.

Art. 8 - Les généraux du royaume André Ceccaldi, Hyacinthe Paoli et Philibert Evariste Ciattoni seront à l'avenir primats du royaume, et on leur donnera le nom d'Altesses Royales de la part de l'assemblée générale et de la junte.

Art. 9 - Ou convoquera une assemblée générale du royaume, composée d'un député de chaque ville ou village, et qui portera le titre de Sérénissime. Douze de ces députés pourront, en cas de besoin, représenter tout le royaume, et auront pouvoir de délibérer sur toutes les occurrences, taxes et impositions, et d'en décider. On leur donnera le titre d'Excellences, tant dans l'assemblée que dans l'endroit de leur demeure, où ils commanderont avec un pouvoir subordonné aux primats et à la junte.
Art. 10 - La junte sera composée de six personnes, qui feront leur résidences où on l'ordonnera. On leur donnera le titre d'Excellence, et l'assemblée générale les changera tous les trois mois, si elle le trouve convenable. Du reste, la convocation de cette assemblée ne se fera que par les primats.

Art. 11 - On formera un conseil de guerre, qui ne sera composé que de quatre personnes, et dont les résolutions et les décisions unanimes seront approuvées par la junte.

Art. 12 - On nommera de même quatre magistrats, avec le titre d'Illustrissimes, subordonnés à la junte, qui veilleront à faire régner l'abondance dans le pays et fixeront le prix des vivres.

Art. 13 - Quatre autres magistrats seront élus avec le titre d'Illustrissimes et chargés tous les trois mois, pour avoir soin des grands chemins et veiller à l'administration de la justice et à la conduite des agents de police.

Art. 14 - Ou choisira un pareil nombre de magistrats, auxquels on donnera le même titre, pour la direction des monnaies.

Art. 15 - On élira un commissaire général de guerre qui commandera à tous les soldats et officiers subalternes, et mettra en exécution les ordres du conseil de guerre.

Art. 16 - La junte fera un nouveau code, qui sera publié dans l'espace de quinze jours, et dont les lois lieront tous les habitants du royaume.

Art. 17 - On créera un contrôleur général, qui sera secrétaire et garde des sceaux, tant auprès des commissaires généraux qu'auprès de la junte, et dressera et scellera tous les décrets.

Art. 18 - La junte donnera à tous les officiers, depuis le commissaire général jusqu'au dernier des soldats, les patentes personnelles sans lesquelles nul ne pourra, sous peine de mort, exercer sa charge.

Art. 19 - Chaque membre de l'assemblée générale se choisira un auditeur, qui recevra de même ses patentes de la junte.

Art. 20 - Enfin on créera aussi deux secrétaires d'État, avec le litre d'Illustrissimes, qui seront chargés du soin de prendre garde que la tranquillité du royaume ne soit point troublée par des traîtres, et auront le pouvoir de leur faire leur procès secrètement et de les condamner à mort.

Art. 21 - Les lieutenants généraux, lorsqu'ils en seront légitimement empêchés, pourront se faire représenter, tant à rassemblée que dans la junte.

Il est également prévu à ce que le royaume de Corse soit crée dès fondation de la ville de Bastia en Haute Corse par un ingénieur de la Ligue de Ratisbonne, alliance sous laquelle la Corse se placera sous protection. A ce moment là un roi des Corses, garant de cette constitution sera élu et intronisé. Il est expréssément demandé dès accord de la France et de Gênes de ladite Constitution de faire quitter leur troupes du territoire corse dans les meilleurs délais (jusqu'au 31 décembre 1735)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Ven 20 Fév - 23:51

Je ne reconnais nullement l'indépendance de la Corse. Je signe un cessez-le-feu mais sachez que la paix n'est pas pour demain et je tenterai toujours de récupérer ce territoire qui est sous souveraineté génoise!

Donc faites ce que vous voulez, déclarer votre indépendance, rédigez des constitutions et désignez un roi fantoche si cela vous chante mais je n'y reconnaîtrai rien d'officiel!
Revenir en haut Aller en bas
Venise
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Vos réactions   Sam 21 Fév - 18:12

Je souhaite assurer le peuple corse du soutien entier de la Sérénissime par rapport à ce projet de constitution. Si le futur état corse a des besoins, la République que je dirige se fera un plaisir d'y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Bavière
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 591
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 23 Fév - 10:48

Rebelle a écrit:
Il est expréssément demandé dès accord de la France et de Gênes de ladite Constitution de faire quitter leur troupes du territoire corse dans les meilleurs délais (jusqu'au 31 décembre 1735)

Les troupes françaises ont dépassé de plusieurs jours le temps qu'il leur était imparti pour évacuer la Corse dans le calme mais visiblement Louis XV use et abuse de la patience que l'on porte à son égard et ne comprends que la manière forte ; il sera servi! Que Théodore von Neuhoff et le 1er régiment « Swabische » veuille procéder immédiatement à l'expulsion de force des troupes françaises encore présentes en Haute Corse!
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 23 Fév - 16:56

Madame vous m'avez laissé un délai trop court pour les petits coussinets de mes soldats.
Je ne dispose pas de navires de transport en Méditerranée, laissez moi le temps d'en créer.

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Rebelle
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Vos réactions   Mar 24 Fév - 22:13

Avril 1736 :

15 avril : Théodore de Neuhoff (né en 1694), noble bavarois d’origine westphalienne et commandant en chef du 1er régiment bavarois « Swabische », est élu roi de Corse au couvent de Valle-d'Alesani, après avoir reconnu la nouvelle constitution. Les représentants locaux, informés par Xavier Matra, seigneur d'Aleria, viennent lui rendre hommage. Il donne ses conditions : il ne veut, pour lui, qu'être roi. Il promet de n'avoir de cesse que lorsque les Génois seront chassés de Corse.

Le 15 avril, à Alesani, « Après les solennités religieuses, les généraux placèrent sur sa tête une couronne de chêne et de laurier, et le proclamèrent roi de la Corse, en présence d'une foule immense, accourue de toutes parts pour cette cérémonie. Le peuple consacra par ses acclamations le nouvel élu, qui prit le nom de Théodore Ier. ». Il approuve une constitution monarchique qui prévoit que nul impôt et nulle déclaration de guerre ne sera faite sans l'accord de la Diète, constituée des représentants des notables de la Corse. Une université est également prévue.

Vive Théodore Ière!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Jeu 26 Fév - 12:28

un obscur soldat devenu roi, décidément cette histoire corse relève du pur spectacle de bouffonnerie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Jeu 26 Fév - 12:36

Je tenais d'ailleurs à informer le roi d'Espagne que je supporte de plus en plus difficilement les allées et venues intempestives de ses flottes de guerre. J'ignore si cela est corrélé avec cette guerre en Corse (je rappelle que Philippe V a contribué à l'invasion bavaroise de l'île grâce à ses navires) mais mon inaction desservit mes alliés. Il ne sera donc plus possible pour vous désormais de traverser le détroit de Messine sans vous dégager d'une forte taxe proportionnelle au tonnage de vos bateaux et si bien sûr vos projets ne sont pas hostiles à mes alliés ou à mon royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Espagne
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1848
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Jeu 26 Fév - 12:48

Chere reine des deux-siciles,

Je vais donc en informer mon ministre de la marine.
Je veux bien negocier avec vous une taxe de passage (du detroit de messine), en espérant qu'elle ne soit pas trop abusive. J'attends votre proposition en privé.

Cordialement, Philippe V.

_________________
Charles IV, Roi d'Espagne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Jeu 26 Fév - 19:49

Cher Reine des Deux-Siciles, chère nièce, chère Elisabeth Farnèse,

Le Roi d'Espagne a fait une erreur en faisant passer ses flottes par votre détroit.
Je suis certain, qu'il va désormais éviter de vous irriter. Je vais en discuter avec lui.

Amicalement, Antoine Farnèse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 2 Mar - 0:05

Espagne a écrit:
Je veux bien negocier avec vous une taxe de passage (du detroit de messine), en espérant qu'elle ne soit pas trop abusive.

Cordialement, Philippe V.

Vous me volez le duché de Parme sous mon nez et vous parlez d'abus? Ne jouez pas au pingre avec moi vous avez désormais nettement les moyens de payer. Mais voyez vous cette succession parmesane change la donne. Je fais désormais barrage et vous ne passerez plus à compter d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Espagne
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1848
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 2 Mar - 0:15

Chère Reine des Deux-Siciles,

Veuillez être plus claire, s'il-vous-plait ? Parlez-vous d'un blocus maritime au niveau du détroit de Messine ?

Philippe V.

_________________
Charles IV, Roi d'Espagne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 2 Mar - 0:39

C'est cela même, en tous cas jusqu'à nouvel ordre. Je dois discuter de tout cela avec mes alliés mais sachez que vous n'allez pas impunément jouer à nous ridiculiser comme vous le faites. La péninsule italienne et ses mers avoisinantes ne sont pas les couloirs de votre palais où vous pouvez déambuler à votre guise.
Revenir en haut Aller en bas
Bavière
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 591
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Lun 2 Mar - 0:41

Dites donc vieille chouette, veuillez écraser la voix quand vous vous adressez à mon époux, sinon moi je vous arrache votre perruque!
Revenir en haut Aller en bas
Bavière
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 591
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Ven 6 Mar - 14:58

La fondation de Bastia par un illustre ingénieur vénitien se fera dès demain. Je promets de laisser une parfaite autonomie au peuple corse. Je ne proposerai un traité de vassalisation que concernant l'aspect militaire, un droit de stationnement de troupes alliées en protection des franco-génois susceptibles de vouloir tenter de reprendre l'île.
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Ven 6 Mar - 19:10

Je constate que certains ont un sens de l'humour prononcé, vous évoquez un traité de vassalisation c'est à dire une annexion non immédiate de la Corse.
Le peuple Corse serait autonome s'il avait l'intelligence de rester neutre en vous expulsant de son sol une fois la ville et votre argent dépensées pour lui.
Si moi et mon allié génois avons rencontré des difficultés avec ces individus vous ne serez pas épargnée non plus.  

La Corse demeure un territoire génois Madame que vous le vouliez ou pas, la constitution corse n'est rien d'autre que le linge qui sert à essuyer mon derrière.
Quant à votre général qui se considère comme le roi du caillou perdu en Méditerranée; apprenez lui que savoir parler la langue locale (le corse et le génois) semble être un bon début pour communiquer, aussi je n'ai pas apprécié le baptême de plongée infligé à mes soldats car ils ont vraiment plongé mais ne sont pas tous remontés.

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Venise
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Vos réactions   Sam 7 Mar - 9:16

Voyons cher roi de France, de la tenue dans vos propos surtout après votre cuisante défaite face aux rebelles corses qui l'ont plutôt botté votre petit cul royal.

La duchesse de Bavière va rendre la liberté à ce peuple qui aspire à une seule chose, l'auto-gestion.

Le soutien de Venise à la cause des rebelles est total.
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Vos réactions   Sam 7 Mar - 11:48

Que vous soutenez totalement ou partiellement ou encore pas du tout le diktat bavarois, cela ne m'importe pas!
Vous tenez une apparence de puissance car vous appartenez à la ligue de Ratisbonne, cela vous donne de grands airs, vous êtes dans l'illusion, cantonnez-vous à exécuter gentiment les ordres de vos supérieurs.
C'est une chose que vous savez bien, alors continuez donc.

Je vous demanderai à l'avenir à modérer vos propos vous désirez rester en de bons termes avec la France, n'est-ce pas?. Certes, j'ai un "petit cul royal" mais par rapport à vous c'est mieux que de ne rien avoir.
Je prendrai ma revanche, ma belle image me l'impose et puis parce que je le vaux bien!

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Venise
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Vos réactions   Sam 7 Mar - 13:26

Quel diktat !!!!! Quels ordres ?????
Si vous aviez soutenu les aspirations du peuple corse, la Bavière ne serait pas intervenu. La paix ne sera signé qu'après la reconnaissance de l'autonomie corse. Vous êtes l'unique artisan de cette situation et si vos seuls arguments sont ma prétendu faiblesse, cela reste bien faible pour un roi qui aspire à voir grand.

Je vous conseil d'être davantage à l'avant-garde si vous ne voulez pas être toujours à l'écart des grands changements.
Quand à nos relations, c'est vous qui avez été l'artisan de la détérioration. A vous d'y remédier vous pouvez être un grand roi mais il serait temps que vous vous comportiez comme tel.

Votre ainé,

le doge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos réactions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos réactions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'alcôve de l'amour... Commentaire, câlins et réactions...
» Multiplier les actions
» FAQ diagrammes actions & étapes
» [Site Sims 3] Akita Productions, films et séries d'actions
» [Aide] Impossible d'effectuer actions illégales.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance  :: Vie Politique :: Archives :: Informations - La Gazette :: Campagne de Corse (juin 1733-avril 1736)-
Sauter vers: