Alliance

Alliance
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Ven 22 Avr - 17:29


septembre 1773 : Quatre ans après la mort du respecté stathouder Guillaume IV d'Orange-Nassau en octobre 1769, le pays s'est désuni ; si l'alliance avec la France avait été majoritairement approuvée durant son vivant, aujourd'hui la contestation s'est faite de façon vive. La cause en serait surtout l'indifférence de Ferdinand Ier de France vis à vis du pays qui aurait entraîné l'immobilisme politique de ce dernier car depuis l'avènement de Guillaume V aujourd'hui âgé de 5 ans, les Provinces-Unies n'ont aucun gouvernement. En effet, il incombait au roi de France de s'entretenir avec la famille royale des Orange-Nassau qu'elle soutenait afin de désigner un Grand-pensionnaire chargé d'administrer le stathoudérat pendant la minorité de Guillaume V ; or étant donné le caractère de vassalité de l'alliance franco-hollandaise, aucune décision ne pouvait être prise sans un aval du roi de France qui en quatre ans jamais ne se fit.

Pourtant, la famille des Orange-Nassau resta fidèle au roi de France et entoura la jeune veuve de Guillaume IV, Adelaïde de Bourbon la faisant peu à peu dirigeante de facto du pays et ce en contradiction avec les lois du pays qui excluaient toute régence exercée par une femme. Les origines catholiques de la princesse y furent peut être également pour quelque chose quand on sait que les Provinces-Unies avaient lutté pendant quatre-vingts ans contre la domination espagnole et que le pays fut plusieurs fois administré par des femmes comme Isabelle de Portugal, l'épouse de Charles Quint.

Le Parti de la rose s'est donc développé dans les Provinces-Unies pour contester la légitimité de la famille de Orange-Nassau. Il trouve son soutien parmi les petits banquiers et marchands irrités par la présence de gros concurrents français. Son succès est grandissant dans les contrées les plus excentrées du pays mais faible dans la capitale Amsterdam. Ce parti, qui s'est regroupé autour du stathouder François III de Zélande peut donc être vu comme populiste, nationaliste et protectionniste.
Par opposition les partisans des Orange-Nassau se sont regroupés au sein du parti de la tulipe, une fleur devenue emblématique du caractère très libéral de la politique des Orange-Nassau dans le pays de par sa référence à la première crise boursière de l'histoire, la "tulipomanie", en 1637. L'essentiel des intellectuels hollandais soutient le camp royaliste mais également une grande partie de la noblesse et de ce fait l'armée puisque pour elle l'alliance française est garante d'une paix aux frontières hollandaise, d'autant plus que des commandants tels que Anthony l'Esperance du Pont ou encore Jean-Henri d'Anthès sont d'origine française.

Toutefois, devant l'indifférence du roi de France des chefs militaires tels que Wilhelmus Pieters et Oliver de Bruijn, de souche populaire et batave en ont doutés, ayant plutôt été séduits par le Parti de la Rose ; leurs régiments respectifs basés en Zélande ont suivi la sécession en juillet dernier entreprise de façon unilatérale par le stathouder François III de Zélande qui avait proclamé l'indépendance de sa province et de celle des pays de la Généralité (zone colorées en vert pâle situées au sud-est). Ce dernier avait reçut par la suite le soutien de Pieter de la Rocque, un militaire français qui avait dans sa jeunesse du fuir son pays pour un crime de sang et donc passible de la peine de mort en France. De simple mercenaire il avait gravi les échelons de la hiérarchie militaire pour se retrouver aujourd'hui avec le grade de generalbrigadier dans la région de Brilon dans la principauté de Nassau, en Rhénanie.


Dernière édition par Maître-du-jeu le Mar 17 Mai - 11:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Lun 25 Avr - 11:06

Cette situation est aberrante, la France a un droit de regard sur les Provinces-Unies certes mais delà à influencer les décisions politiques propres à la régence de la famille Orange-Nassau, cela me semble déplacé pour respecter une autonomie politique du pays.
Aussi je suis attristé de constater qu'aucune ambassade n'a encore vu le jour, nous allons donc être obligé d'ouvrir une ambassade française dans les plus brefs délais.

Comme nous avons prêtez serment de protection militaire et stabilité durable du pays, nous viendrons vous conseiller si tel en est votre souhait. Je comprends les contestations contre ma ma soeur la reine de Hollande, il serait judicieux de penser à abaisser l'âge légal de majorité du jeune roi Guillaume c'est à lui seul qu'incombe le pouvoir.

Chapitre II – La Protection française;Article III-lutte contre les troubles internes

Je prends à l'affaire au sérieux. J'appelle le parti de la Rose à la paix et tous les banquiers et marchands hollandais qui ne trouvent de place en Provinces Unies à venir tout simplement dans les centres économiques français.

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Etats Pontificaux
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Jeu 28 Avr - 14:50

Roi Ferdinand Ier de France,

J'espère, que vous allez trouver une solution à cet état de quasi guerre civile dans les Provinces-Unies.

Calixte IV, Souverain Pontife.
Revenir en haut Aller en bas
Rebelle
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Jeu 28 Avr - 22:05

Ferdinand,

Vous aviez voulu avoir une emprise sur les Provinces-Unies pour au final reculer. Vous êtes un virtuose du "un pas en avant et deux pas en arrière" ; mais trêve de babillages concernant les pas de danse, tout cela montre qu'à Amsterdam on est totalement soumis au roi de France quitte à attendre plusieurs années pour nommer un grand pensionnaire et ainsi bloquer le développement de notre pays.
Cela a profité à notre rébellion car le peuple batave est arrivé à une exaspération sans précédent depuis la guerre de quatre-vingts ans. Aussi, nous avons décidé de nommer nous même Adolphe-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz grand-pensionnaire des Provinces-Unies. Nous voulons éviter le conflit et nous le pouvons mais ce dernier doit diriger le pays étant donné que Amsterdam ne prend aucune initiative. Les choses ne peuvent rester en l'Etat, sans gouvernement. Si le camp des tulipes refuse de le reconnaître comme tel et qu'il s'évertue à choisir l'immobilisme alors nous franchiront un palier supplémentaire dans l'escalade de la violence. Vous avez Ferdinand votre rôle à jouer, à vous de faire entendre raison à vos amis de Amsterdam.
Revenir en haut Aller en bas
Mecklembourg
Vicomte
Vicomte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Jeu 28 Avr - 22:15

Je soutiens officiellement la rébellion et je reconnais l'indépendance de la Zélande, même si j'espère de tout coeur qu'elle réintégrera les Provinces-Unies lorsqu'un consensus sera trouvé. J'approuve donc que mon héritier Adolphe-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz devienne grand-pensionnaire du pays, qu'il parte donc sur le champ vers Maastricht!
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 8 Mai - 7:06

Pour la confiance que je lui voue, pour sa fidélité envers la maison Orange-Nassau, et pour ses origines modestes non corrompues, j'ai l'honneur vous annoncer la présence d'un Grand-pensionnaire en Provinces-Unies.
Ruud Cornelissen, économiste et financier hollandais implanté dans le centre économique de Amsterdam assurera la régence pendant la minorité du jeune Guillaume VI.
Je remercie Adolphe-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz et ses troupes les Tulipes de prendre leur disposition pour laisser reprendre le cours des activités du pays sans entourloupes. Tous marchands et banquiers hollandais peuvent venir librement s'installer en royaume de France.

Le roi Ferdinand

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Rebelle
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 8 Mai - 23:16

L'Affaire est loin d'être terminée! Adelaïde et son entourage ont décidé de façon unilatérale de nommer Ruud Cornelissen Grand-Pensionnaire et ce sans aucunement se concerter avec nous.
Le roi de France ne sait nullement de quoi il parle : d'une part il semble se faire manipuler par sa propre soeur et d'autre part il confonds maladroitement les roses et les tulipes. Comme quoi il serait bien avisé de ne pas s'ingérer dans nos affaires.

Nous allons donc devoir prendre les armes!

François de Zélande, stathouder de Zélande, du parti de la Rose
Revenir en haut Aller en bas
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Siège de Amsterdam (avril 1776)   Mar 10 Mai - 22:43

avril 1776 : La 3ème régiment rebelle « Den Haag » commandée par le Generaloberst Oliver de Bruijn assiège Amsterdam mais échoue face à la résistance du General Joachim Christoph von Jeetze et de son 1er régiment « Amsterdam ».

Bélligérants (unités engagées / unités perdues / unités restantes) :
Hollandais : 2.007 (1 régiment) / 1.020 / 987
Zélandais (rebelles) : 2.340 (1 régiment) / 1.713 / 627
Issue : Victoire hollandaise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Siège de Nimègue (juin 1776)   Mer 11 Mai - 18:08

juin 1776 : La France s'invite dans la partie en prêtant main forte aux Provinces-Unies et lance le Maréchal Adrien Maurice de Noailles et son 12ème régiment « de Roussillon » à l'assaut de Nimègue, fief des rebelles. Pourtant pourvu d'un artillerie lourde (mortiers et canons de 24 livres) et de deux bataillons de gardes suisses, il dut faire faire à l'audacieux Generaloberst Wilhelmus Pieters, commandant de la garnison zélandaise. Ce dernier tenta de défendre la cité avec trois bataillons d'infanterie et un d'artillerie légère seulement tandis que cinq bataillons de gardes à cheval et un d'artillerie étaient postés hors de la cité. Noailles se lança à l'assaut mais ne pouvait monter à l'assaut avec deux bataillons pour laisser le reste défendre les six bataillons d'artillerie. Il pensait également - à tort - que les rebelles allaient défendre avec la totalité de leurs troupes ; mais il n'en fut rien : tandis que dès le début les mortiers commençaient à faire des dégâts sur les petites fortifications de la ville, les gardes à cheval rebelles prirent les français à revers et détruisirent la totalité de l'artillerie ennemie, la rendant inopérante en bien peu de temps. Un seul bataillon de gardes suisses était pourtant restée pour la défendre mais les batteries de canons ayant été placées relativement loin les unes des autres, ils ne purent être efficace dans leur tâche. Eux mêmes furent pris en tenaille par les gardes à cheval qui avaient terminé leur besogne et malgré le fait qu'ils firent subir de lourdes pertes à la cavalerie zélandaise, les quelques trente-six gardes suisses durent battre en retraite.
Dans la cité de Nimègue les choses furent plus compliquées : si à la porte sud la moitié de l'infanterie de ligne française fut stoppée, elle put faire diversion pour l'autre moitié qui parvint à prendre la portes est tandis que le second bataillon de gardes suisses prit la porte ouest. Pourtant grâce à une résistance acharnée les rebelles refoulèrent les français hors de remparts côté est. Les gardes suisses quant à eux furent plus long à neutraliser. Pris de tous les côtés, ils choisirent de se battre jusqu'au bout et ne furent vingt-cinq à finalement se rendre. Le Generaloberst Wilhelmus Pieters qui les avait exhortés de déposer les armes fut admiratif de leur courage ; aussi il leur accorda magnanime, le droit de repartir.

Bélligérants (unités engagées / unités perdues / unités restantes) :
Français : 2.160 (1 régiment) / 1.952 / 208
Zélandais (rebelles) : 1.827 (1 régiment) / 1.197 / 630
Issue : Victoire zélandaise (rebelle)
Revenir en haut Aller en bas
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Prise de Nimègue (juillet 1776)   Jeu 12 Mai - 15:12

juillet 1776 : La résistance rebelle à Nimègue aura été de courte durée car l'arrivée rapide le mois suivant du 16ème régiment français « d'Anjou » n'a pas pu permettre à Wilhelmus Pieters de lever suffisamment d'hommes pour défendre la cité une seconde fois. Tout juste a t-il pu recruter quelques soldats pour combler les pertes qu'avaient subis ses cinq bataillons restants. Ce fut donc une maigre garnison qui dut résister aux assauts des français commandés par le Lieutenant-général Christian-Frédéric-Dagobert de Waldner de Freundstein. Jamais les assaillants, deux fois plus nombreux que les rebelles, ne furent en position de faiblesse. On notera toutefois l'héroïsme du Generalbrigadier Wilhelmus Pieters, tombé à la tête de ses gardes à cheval alors qu'il attaquait un bataillon de chevau-légers ainsi que la résistance acharnée des infanteries zélandaises face aux assauts des mercenaires irlandais, en vain. Nimègue fut donc investie et occupée et les 189 combattants rebelles faits prisonniers.

Bélligérants (unités engagées / unités perdues / unités restantes) :
Français : 2.718 (1 régiment) / 645 / 2.073
Zélandais (rebelles) : 1.008 (1 régiment) / 819 / 189
Issue : Victoire française
Revenir en haut Aller en bas
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Bataille de Enschede (septembre 1776)   Ven 13 Mai - 15:39

juillet 1776 : Le Maréchal français de Bercheny voulait définitivement mettre hors d'Etat de nuire le 3ème régiment zélandais « Den Haag » situé au nord de la Hollande. Il était hors de question pour lui étant donné qu'il s'agissait de rebelles à ce qu'ils se rendent sans combattre. Il détacha donc neuf bataillons de sa grande armée pour neutraliser les restes du régiment rebelle près de Enschede et remporta une victoire plus que confortable, faisant 206 prisonniers.

Bélligérants (unités engagées / unités perdues / unités restantes) :
Français : 11.331 (1 Armée) / 369 / 10.962
Zélandais (rebelles) : 627 (1 régiment) / 421 / 206
Issue : Victoire française
Revenir en haut Aller en bas
Maître-du-jeu
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 19709
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Bataille de Coblence (octobre 1776)   Sam 14 Mai - 16:09

octobre 1776 : Le 5ème régiment rebelle « Rotterdam » basé en principauté de Nassau a tenté le tout pour le tout en essayant de s'emparer de la ville de Coblence alors défendue par la 1ère brigade « van Baer » commandée par le Generalleutnant Jean-Henri d'Anthès avec des effectifs pourtant deux fois moins nombreux. Le commandant rebelle Generalbrigadier Pieter de la Rocque échoua dans sa tentaive désespérée et périt pendant la bataille, scellant définitivement sans doute le sort de la rebellion. Les restes du régiment rebelle furent faits prisonniers.

Bélligérants (unités engagées / unités perdues / unités restantes) :
Hollandais : 4.212 (1 brigade) / 1.737 / 2.475
Zélandais (rebelles) : 2.160 (1 régiment) / 1.833 / 327
Issue : Victoire hollandaise
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Sam 14 Mai - 20:22

Ma parole est tenue, les Provinces-Unies restent unis et protégées, la famille Orange-Nassau seule maitresse du pouvoir politique du pays, avec un régent nommé et approuvé entièrement de tous désormais. Les français et les hollandais se sont vaillamment battus je félicite nos unités pour leur courage et leur bravoure, je félicite aussi l'adversaire qui a bien résisté.
Le sort des prisonniers rebelles devra être étudié prochainement mais je veillerai à ce qu'ils soient traités avec respect et dignité, les français doivent donner une bonne image aux hollandais.

Je déclare la guerre civile terminée, et convie tout le monde a une banquet festif!

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Sam 14 Mai - 20:56

J'ajoute que mes services secrets connaissent la position exacte de François de Zélande, nous lui prions de se rendre de son gré. A moins qu'il préfère la méthode brusque!

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Rebelle
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 15 Mai - 10:27

Il est triste de voir que notre cause n'a nullement été soutenue dans les faits. Vous avez gagné je me rends donc aux autorités de la ville de Nimègue.

François de Zélande
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 15 Mai - 13:06

Cher François de Zélande,

Vous avez accueilli parmi vos rangs des traites français puis vous vous êtes empressés à vous emparer d'Amsterdam plutôt que chercher du soutien, comment voulez-vous être crédible vous qui vous auto-proclamez stathouder des hollandais!
Vous auriez pu aussi converser avec la cour de France ne voyant pas d'ambassade il n'en est rien.
Vous avez tenté un coup d'Etat pensant liquider les français dans les écluses et marécages, en vain car l'expérience face à la Prusse et Neuchatel a été un bel apprentissage.
Je laisse votre jugement entre les mains du grand pensionnaire.

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Provinces-Unies
Comte
Comte
avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 15 Mai - 14:58

François de Zélande s'est en effet rendu. Mais aucune tolérance ne sera observée quant aux meneurs de cette révolte et ils seront punis comme il se doit!
Je remercie grandement mon fidèle allié Ferdinand Ier de France de s'être porté à mon secours. Son aide nous a permis de terminer une guerre qui aurait duré bien plus longtemps sans son intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Venise
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 15 Mai - 15:07

Un grand bravo à mes vaillants soldats qui n'ont point démérité ainsi qu'à Nikac de Rovine qui m'a fort bien secondé!
Revenir en haut Aller en bas
Prusse
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 915
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 15 Mai - 15:50

Enfin un peu d'action! Je suis passionné d'art militaire comme vous le savez et j'ai hâte de pouvoir m'inviter dans la partie mais il faut que le jeu en vaille la chandelle!

_________________
Frédéric II, Roi de Prusse
Revenir en haut Aller en bas
Piémont-Sardaigne
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 919
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Lun 16 Mai - 12:20

Une campagne menée avec brio! Ferdinand Ier a appris de ses erreurs. J'espère que cela continuera durant la grande guerre actuelle!
Cher Frédéric II, si vous souhaitez participer au sport favoris des souverains à savoir faire la guerre, vous y êtes convié avec la plus grande joie! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Provinces-Unies
Comte
Comte
avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Dim 5 Juin - 12:25

Les 3ème, 5ème et 7ème régiments rebelles ont été libérés mais ces parias seront regroupés en neuf bataillons disciplinaires où la vie militaire leur sera pénible et encadrés par dix bataillons royaux réguliers, tout cela au sein du 8ème régiment « Utrecht » en poste à Nimègue.

François III de Zélande et le Generaloberst Oliver de Bruijn (commandant du 3ème régiment rebelle) sont condamnés à mort. François de Zélande s'était certes rendu mais après concertation avec son altesse Adelaïde de Bourbon, j'ai décidé de ne lui accorder aucune clémence car il s'est rendu coupable de rébellion contre l'autorité, de trahison et d'intelligence avec l'ennemi( Mecklembourg).
Ils auront donc tous deux la tête tranchée.
Revenir en haut Aller en bas
France
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 25
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Lun 6 Juin - 18:39

Les Provinces-Unies font preuve de discipline et justice exemplaires. Je suis optimiste pour votre développement et votre stabilité.

_________________
Ferdinand Ier, roi de France
Revenir en haut Aller en bas
Piémont-Sardaigne
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 919
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   Lun 6 Juin - 19:03

Les Provinces-Unies sont de nouveau unies! Un jeu de mot simpliste mais qui résume assez bien la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre civile dans les Provinces-Unies (avril - décembre 1776)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche bibliographie sur la guerre civile russe
» Guerre civile chinoise
» Chansons guerre civile espagnole
» La Guerre Civile Russe
» République et Guerre civile Chinoise (1911-1949)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance  :: Vie Politique :: Archives :: Informations - La Gazette-
Sauter vers: